Mon road trip à moto du côté d’Entrevaux

Ça faisait longtemps que je n’avais pas posté ici mes idées de voyage pas trop loin de chez moi. Pour celles et ceux qui me suivent sur insta, vous le savez, j’ai passé mon été à sillonner la Côte d’Azur et particulièrement en moto. Le dernier week-end, nous avons voulu sortir des sentiers battus, pour découvrir, les routes sinueuses des Alpes de haute Provence avec pour destination Entrevaux. Certains d’entre vous, ont eu la primeur des photos sur les réseaux sociaux et je sais, ô combien, vous trépignez d’impatience, de lire cet article pour profiter de mon expérience. Ci-dessous, je vous file donc, notre roadtrip à moto avec une carte interactive pour mieux vous repérer, mon super bon plan Airbnb à côté d’Entrevaux et aussi, quelques villages et spots à ne pas manquer durant le week-end.

Notre parcours de Entrevaux au Lac d’Allos

Durant 2 jours, nous avons parcouru presque 400 km au départ de Théoule sur mer avec pour destination le premier jour Entrevaux dans les Alpes de Haute Provence. Férus de randonnée, même à moto, on n’aime pas trop les allers retours, du coup, vous le verrez dans l’itinéraire ci-dessous, c’est quasi une boucle que l’on a faite, avec une foule de villages découverts, de spots immanquables et aussi de routes improbables bordées de paysages à couper le souffle. Deux jours dans une partie du Verdon moins touristique que les gorges si fréquentées en été, mais un séjour tout aussi spectaculaire grâce à une nature préservée, de falaises et de montagnes, comme un fil rouge entre les villages médiévaux et plein de charme. Annot, Colmars les Alpes, Castellane mais aussi Allos ou Saint-André les Alpes, nous avons fait plusieurs haltes entre 2 sessions de moto, et nous en avons profité pour faire un peu de randonnée (Et là, merci les nouvelles valises sur la moto pour mettre les casques, les blousons etc, car marcher avec 10 kg sur soi, c’est pas simple !).

 

Jour 1 : Entrevaux, sa citadelle et notre petite cabane au fond des bois

entrevaux-caro

Avant d’arriver à l’étonnant village perché d’Entrevaux, nous avons choisi d’emprunter un itinéraire à moto en passant par la route Napoléon au-dessus de Grasse en direction de Castellane. Je ne sais pas si vous connaissez ce coin, j’en ferai peut-être un autre article si ça vous intéresse, mais déjà, sans avoir franchi la frontière des Alpes-Maritimes, le paysage change radicalement. C’est une alternance de montagnes et de plaines. Les habitations se raréfient. Et les températures chutent au fur et à mesure que l’on grimpe. Je dirais même de façon vertigineuse moi qui suis si frileuse.

 

« Peu importe la destination, seul le chemin compte » C’est bel et bien ce qui nous a attendu dès les premières minutes passées dans les Alpes de Haute Provence…

Avalant l’asphalte, kilomètre après kilomètre, nous bifurquons enfin un peu avant Castellane et là, avant de rejoindre notre destination, la route à flanc de roche, dominant l’Estéron, donne le vertige. Encore plus à moto où nous semblons faire corps avec les éléments qui nous entourent. Un enchaînement de tunnels nous attend et aussi un lieu de pèlerinage Notre Dame de la Clue à Saint-Auban, un sanctuaire niché dans la roche et dont le nom rappelle la vallée creusée dans la montagne par la rivière. Une route qui reste clairement l’une des étapes les plus féériques de notre périple.

Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous pour découvrir cette improbable construction.

@rivieracityguideOn vous a manqué ? Allez on revient en ##moto dans le ##verdon (et ça fout le vertige !) ##entrevaux ##roadtripmoto♬ Nightcall – Kavinsky

 

 

Le village d’Entrevaux

entrevaux-pont-levis

Passée cette première émotion, c’est un autre paysage tout aussi incroyable que l’on découvre en arrivant à Entrevaux, ce village sur un éperon rocheux, qui se déploie en amphithéâtre en contrebas de sa citadelle. Ce village dont les fortifications ont été construites par Vauban sous le règne de Louis XIV est riche de son histoire médiévale. Son nom vient d’intervalles qui signifie entre 2 vallées et il fût frontière de Provence avant d’être celle de la France en 1481. Cette petite cité devient ville royale en 1542 grâce au soulèvement des habitants d’Entrevaux contre les armées de Charles Quint et l’offrande de leur château au royaume de France. François 1er, les remerciera personnellement dans une lettre historique, gravée dans la faïence sous la porte Royale à l’entrée du village.

Une fois passé le pont-levis qui enjambe le Var, là, un dédale de ruelles et placettes pavées regorgent de trésors historiques, d’adresses où il fait bon prendre un verre ou déjeuner mais aussi un musée de la moto, paraît-il reconnu. Nous n’avons malheureusement pas pu le visiter, ce sera sûrement l’occasion de revenir une prochaine fois.

Si vous n’avez aucun sens de l’orientation et que vous ne voulez rien manquer d’Entrevaux, penser à prendre un plan à l’Office de Tourisme.

entrevaux-1

La citadelle d’Entrevaux

citadelle2

Perché à 156 mètres au-dessus du village, la citadelle d’Entrevaux est accessible depuis le village par un chemin de 800 mètres répartis sur 9 rampes que Vauban a fait construire en 1693. Tout le long de cette ascension (accessible à tous, il faut compter environ 30 minutes pour arriver au point culminant), les fortifications étreignent le sentier, d’où la vue sur Entrevaux et les chaînes montagneuses est à couper le souffle.  A la dernière rampe, on passe un pont-levis et là, cette forteresse abandonnée témoigne de sa vie passée jusque dans les moindres détails.

Lors de cette visite, nous avons  également emprunté les passages souterrains de la citadelle construits pour permettre de rejoindre chaque côté en cas de bombardement. Assez impressionnant je l’avoue, à la première échelle, j’en menais pas large. C’est tout à fait faisable pour les adultes mais je déconseille si vous êtes claustrophobes ou si vous y allez avec des enfants.

L’entrée est payante (3 €) mais ça vaut vraiment le coup.

A noter que vous pouvez aussi venir à Entrevaux depuis Pugers Théniers, la route la plus rapide depuis Nice et là encore, en longeant le Var, la route est aussi très spectaculaire.

citadelle-entrevaux-1

Notre cabane Airbnb

La cabane dans les bois c’est le nouveau palace tant notre soif de nature est inextinguible. Bingo ! On a trouvé ce petit trésor sur Airbnb après quelques heures à surfer sur saint-google. A quelques minutes d’Entrevaux, au Val de Chassagne, en plein milieu d’une forêt, la petite cabane se dévoile après quelques marches de rondins de bois. Là, c’est un peu comme dans nos rêves, l’esprit chalet à l’intérieur, cosy et confortable, une petite terrasse joliment aménagée et surtout pas de connexion ! Si vous rêvez d’une digitale détox, welcome !

 

Du coup, sur ce périple, on a évité la probable déception d’un resto choisi au hasard (ça nous arrive malheureusement assez souvent) et on a préféré jouer du barbecue all night long, histoire de coller à l’ambiance.

Quelques courses à Entrevaux nous ont ainsi appris que la spécialité locale c’était la secca de bœuf, une viande séchée et salée qui ressemble à la viande des grisons. La prochaine fois, je teste. Une rasade de vin rouge pour accompagner ces instants délicieux avant de plonger dans un sommeil réparateur et nous voilà fin prêts à entamer notre 2ème  jour dans les Alpes de Haute Provence.

barbecue-week-end-entrevaux

Jour 2 : De Annot au Lac d’Allos

Au petit matin, la brume enveloppant le paysage endormi, les premiers rayons du soleil caressant les massifs, nous voilà prêts à enfourcher notre bolide pour de nouvelles aventures dans les Alpes de Haute Provence. Le temps étant clément par rapport à la veille, on ne perd pas de temps et on se donne comme destination du jour le lac d’Allos, le plus grand lac naturel d’altitude en Europe. Notre chemin nous a réservé de belles surprises, entre villages médiévaux, cascade et même une jolie rencontre avec les marmottes !

roadtrip-moto-entrevaux

Annot

Annot

Connue pour ses grès, Annot est le paradis des grimpeurs et des randonneurs. Encore trop tôt le matin pour escalader ces blocs qui défient les lois de l’équilibre (sans compter ma tendance au vertige avérée),  on a préféré juste profiter de sa douceur de vivre à l’heure du petit déjeuner.

Comme les autres villages de ce petit coin de paradis, Annot est riche de son passé moyenâgeux et il fait bon se perdre dans ses ruelles pleines de charme et s’arrêter sur la place, pour boire un café et découvrir le village qui s’anime autour de son petit marché.

A noter aussi que Annot est l’une des étapes immanquables lorsque l’on prend le train des Pignes, ce train touristique à vapeur qui fait découvrir des paysages d’exception entre Nice et Digne les Bains.

 

Colmar les Alpes

colmar-les-alpes

Véritable coup de cœur pour ce village bordé de Verdon à l’architecture militaire. Son enceinte médiévale du temps de François 1er s’est étoffée de fortifications à la fin du XIVème siècle puis, Vauban, encore une fois, est venu renforcer ce système de défense. Aujourd’hui, ce village de montagne comme une carte postale, est une étape agréable pour se balader en journée, découvrir les boutiques d’artisanat d’art ou faire une pause gourmande. De nombreux sentiers de randonnée sont accessibles depuis Colmar les Alpes, et nous avons profité de cet arrêt pour nous dérouiller un peu en allant voir, un site remarquable en pleine nature aux abords de cette cité médiévale, la cascade de Lance.

colmar-alpes-2

La cascade de la Lance

cascade-de-la-lance

Comme la cascade de Sillans, ce lieu magique est très facile d’accès. Il faut compter environ 40 minutes aller-retour à peine avant de découvrir cette oasis de fraîcheur. Cette singularité du haut Verdon se dévoile après un sentier qui court à travers la forêt. Mais avant de la voir jaillir, on arrive sur une passerelle un peu vertigineuse. On avance pas à pas, fébrilement (ok j’en rajoute un peu) et là, au détour de la roche, le spectacle de la cascade qui se joue à guichet fermé tant la passerelle est étroite nous donnerait presque des frissons ! Sortez les smartphones, il faut évidemment immortaliser ce spot !

Cette gorgée de nature et de sérénité nous met en appétit pour découvrir enfin, le lac d’Allos. Une nouvelle fois, on chausse les casques sur les oreilles, on vérifie nos transmetteurs pour que je puisse indiquer la route, et à quelques kilomètres de là, le village d’Allos, se dessine au loin.

moto-bagages

Le Lac d’Allos

mercantour-allos

Lorsque nous arrivons à Allos, il est presque l’heure de déjeuner. Un arrêt rapide à l’entrée du village pour trouver de la charcuterie et du fromage de montagne, et nous voilà, équipés pour pique-niquer en pleine nature.

Après quelques virages en épingle, nous choisissons de nous garer au parking le plus haut qui mène à ce lac d’altitude, le parking du Laus (payant juillet et aout).

De là, la randonnée au lac d’Allos est assez courte, il faut compter environ 45 minutes sur un sentier entouré de mélèzes, de prairies et des sommets du Mercantour.

180 mètres de dénivelé plus tard, la grimpette en vaut les marmottes et la vue idyllique sur ce lac aux dimensions colossales. Lové au creux des montagnes, le lac d’Allos offre un paysage incroyable et ses abords ne manquent pas de charme notamment avec sa petite chapelle de pierres qui le surplombe.

chapelle-allos

lac-allos

Comme pour nous souhaiter la bienvenue, les marmottes nous ont réservé une belle surprise en s’étalant de leur ventre dodu sur la roche encore chaude du soleil au zénith. Là encore, un spectacle inédit pour nous, que l’on a réussi à filmer avec en prime un gros câlin entre 2 marmottes !

Enfin, à la question, est-ce que le lac d’Allos est victime de sur-fréquentation comme à peu près tous les sites remarquables du Mercantour tant la randonnée est devenue le it-sport ? la réponse est non si vous choisissez de faire ce voyage en septembre comme nous l’avons fait (sachant aussi que nous le week-end c’est lundi mardi !).

@rivieracityguideÂmes sensibles s’abstenir 😂 ##marmotte ##marmottes ##lacdallos ##randonnee♬ Monkeys Spinning Monkeys – Kevin MacLeod

L’heure de rentrée à Théoule Sur Mer

Après cette grande bouffée d’oxygène dans le Mercantour, c’est l’heure du retour à Théoule Sur Mer, et il nous faut, toujours en passant par les petites routes presque 3h. Ce sera l’occasion d’un nouvel article sûrement, mais nous sommes passés par Castellane, un village qu’on adore avant de rejoindre la route Napoléon et de voir enfin la mer. Car finalement, chez nous, à flanc de Méditerranée, on n’est pas mal non plus !

castellane

AblaCarolyn
Foodista - Fashionista - Décomaniaque - Et vive la Côte d'Azur ! <3

Restons en contact

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Tendance manteau hiver 2022 : la folie du XXL

Les températures chutent et avec elles nos désirs de s’envelopper dans des matières douces et chaudes grimpent. Il est grand temps de se pencher...

Calendrier de l’Avent beauté : pourquoi c’est tendance ?

Vous n’avez pas pu passer à côté du phénomène calendrier de l’Avent beauté. Depuis quelques années maintenant, les marques de cosmétiques et maquillages, les...

Quelle machine à café choisir ?

  Votre bonne vieille machine à café héritée de mamie Jeannette vient de rendre l’âme ? Il est temps d’opter pour une solution plus moderne que...

quoi de neuf sur les réseaux ?

3,994FansLike
12FollowersFollow
100FollowersFollow

Dernières news