Comment reconnaître un vrai déodorant naturel ?

0
comment-reconnaitre-un-vrai-deodorant-naturel

Vous avez déjà banni de votre salle de bains le dentifrice en tube et remplacé vos cotons à démaquiller par des carrés démaquillants réutilisables ? Félicitations ! Vous pensez au bien-être de la planète et vous êtes sur la bonne voie pour devenir une pro de la slow cosmétique. Ce mouvement qui prône la bonne connaissance de sa peau pour mieux respecter ses besoins de façon éthique et naturelle est désormais sur toutes les lèvres et même sous les aisselles ! Oui, car aujourd’hui, on va parler d’un indispensable produit de beauté au quotidien : le déodorant naturel. Comment le distinguer d’un antitranspirant ? Comment le choisir ? Quels sont les ingrédients à vérifier ? Je vous dis tout !

La slow cosmétique : la beauté au naturel

À la fois bible pour celles qui ont pris conscience de la nécessité de réduire leur impact sur la planète et label de qualité pour les produits biologiques, la slow cosmétique invite à mieux s’informer pour consommer des cosmétiques plus sains et plus naturels. Né en 2013, le label attribue aux produits des étoiles en fonction du respect de la charte de l’association.

Pour faire simple, la slow cosmétique c’est avant tout une façon éthique et plus responsable de prendre soin de soi. Les produits estampillés du label assurent ainsi le bannissement des ingrédients issus de la chimie et de la pétrochimie et évitent aussi ceux qui peuvent être polluants pour la planète.

Quelle différence entre un déodorant et un antitranspirant ?

Tout d’abord, il s’agit de reconnaître un déodorant naturel d’un antitranspirant. Le déodorant respecte le processus naturel de la transpiration qui permet d’éliminer les toxines. Pour neutraliser les bactéries responsables des odeurs liées à la sudation, le déodorant agit grâce à sa composition antiseptique.

L’antitranspirant, lui, aidé par les sels d’aluminium par exemple, va resserrer les pores et ainsi bloquer la transpiration. C’est la raison pour laquelle, en premier lieu, il est nécessaire d’utiliser un déodorant qui va absorber la transpiration sans perturber son cycle naturel. Cependant, pour choisir un déodorant naturel efficace, certains ingrédients sont nécessaires pour lutter contre la prolifération des bactéries ou absorber la sudation.

Comment s’y retrouver ? Peut-on faire son déodorant naturel DIY ?

quel choix entre un déodorant ou un antitranspirant ?

Quels ingrédients à bannir pour prendre soin de sa peau ?

Si on a appris à bien lire les étiquettes et bannir totalement les parabènes de nos soins cosmétiques, il existe encore de nombreux ingrédients comme les phtalates ou les silicones présents dans certains soins industriels et qui sont nocifs pour la peau. Grâce à la liste INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) obligatoire et affichée sur les produits, il est possible de connaître la composition des crèmes, lotions et déodorants.

En vous y intéressant, vous finirez par connaître tous les ingrédients qui font du bien à votre épiderme et par bannir ceux qui ne sont pas utiles voire dangereux.

Pourquoi choisir un déodorant naturel ?

Si nous sommes de plus en plus nombreuses à faire attention à la composition des crèmes antirides que l’on se tartine sur le visage, en revanche, on est parfois moins regardante sur les produits pour le corps. Or, si vous avez la peau particulièrement fragile, vous le savez, selon les ingrédients, votre soin corporel peut irriter la peau, interférer avec votre système hormonal et pire encore, contenir des substances cancérigènes !

Opter pour un déodorant composé d’ingrédients naturels s’impose alors comme une alternative nécessaire pour prendre soin de sa peau et c’est un geste écolo !

Comment choisir votre déodorant naturel ?

Choisir un déodorant naturel bio est déjà l’assurance que les ingrédients ne seront pas des perturbateurs endocriniens et qu’ils seront non nocifs pour la santé. Selon si votre transpiration est légère, modérée ou forte, vous préférerez des déodorants à partir de certains ingrédients :

  • les poudres végétales ou minérales comme l’amidon de maïs et l’argile blanche sont réputées pour absorber la sueur comme la poudre à tout faire, le bicarbonate de soude,
  • la pierre d’alun et certaines huiles essentielles de sauge ou de géranium régulent la sécrétion de sueur,
  • enfin, pour lutter contre la prolifération des bactéries, l’huile de coco ou l’huile essentielle de lavande ont des vertus assainissantes.

Dans la composition des déodorants naturels viennent ensuite les ingrédients naturels qui vont adoucir la peau et parfumer délicatement. Là, il peut y avoir par exemple, de la menthe, de l’huile d’abricot, des vitamines ou du karité.

Le déodorant naturel : sous quelle forme le choisir ?

S’il existe des déodorants en spray qui respectent la peau, la tendance des déodorants composés d’ingrédients naturels est au solide, comme le dentifrice, le shampoing ou les soins pour les cheveux. C’est certes une nouvelle habitude à prendre, car sa texture parfois un peu crémeuse peut surprendre, mais au bout de quelques jours, on s’y fait !

L’avantage du déodorant naturel solide c’est aussi son contenant pensé pour être recyclé. En verre ou en carton recyclé, en matière biodégradable, le packaging aussi à une importance capitale surtout si vous vous êtes déjà lancé dans la réduction de vos déchets.

Il existe aussi des déodorants naturels sous forme de poudre. Ça rappellera à certaines le talc qu’on mettait sur les fesses des bébés sauf que là ce sera sous les aisselles. No stress ! Ça ne laisse pas de vilaines traces sur les vêtements et ça ne colle pas non plus. Bon point pour les déodorants en poudre, certaines marques proposent même des recharges pour un packaging encore plus green.

Enfin, vous pouvez aussi opter pour un déo à bille dans un flacon en plastique recyclé qui sera peut-être plus facile à adopter pour faire oublier votre déo classique en spray.

Le déodorant naturel : chiche, je le fabrique moi-même !

Pour les adeptes de la cosmétique maison, oui il est tout à fait possible de faire son propre déodorant grâce aux nombreuses recettes DIY, faciles à suivre, que vous trouverez sur Saint-Google. Un peu d’huile vierge de coco, du bicarbonate de soude, de la fécule, quelques gouttes de plusieurs huiles essentielles comme le palmarosa ou le citron, de la cire d’abeille pour solidifier et hop ! Il ne reste plus qu’à verser dans un contenant.

Et si vous ne savez pas où trouver tous vos ingrédients, il existe même des marques qui proposent des kits pour fabriquer son déo naturel soi-même ! La classe, non ?

Et vous, avez-vous déjà testé les déodorants naturels ? Quelle est votre routine beauté écolo ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here