Se balader sur la Côte d’Azur ? mes balades à Antibes, Eze, Mandelieu, la Turbie et la Trinité

L’arrivée imminente du printemps nous donne sérieusement envie de se balader sur la Côte d’Azur dès que le week-end pointe le bout de son nez. Perso, comme j’étais en reportage quasi toute la semaine, j’en ai profité pour vous ramener quelques idées de balades à Antibes, Eze, Mandelieu, La Turbie et même la Trinité ! Alors, impossible de vous faire des ficanasseries aujourd’hui en omettant le coronavirus qui est sur toutes les lèvres car oui, comme beaucoup, à force de regarder les chaînes d’info je flippe mais ça n’empêche que je refuse de rester confiner à la maison !  Alors les balades que je vous propose ici à cette époque de l’année devraient vous plaire, car honnêtement, moi j’ai eu un peu l’impression d’être seule au monde avec des paysages de ouf tant il y a peu de monde dans ces lieux immanquables de la Côte d’Azur en ce moment !

antibes-fort-carre

Se balader sur le port de la Rague à Mandelieu

En contrebas de l’Estérel, traversé par un viaduc ferroviaire dont les arches semblent accueillir les bateaux (et les badauds), le port de la rague est l’un de mes spots favoris dans cette partie ouest des alpes-maritimes pour admirer la pointe de l’aiguille de Théoule, mais aussi pour admirer la baie de Cannes. On y flâne le long des quais et on s’émerveille à chaque bateau…

On déjeune où ? Evidemment au Repère avec sa vue à 180° sur la mer et forcément chéri des Cannois.

la-rague-mandelieu

Se balader à Antibes : le Fort Carré

Cette semaine j’étais aussi en reportage au Fort Carré pour Riviera City Guide et j’en ai profité pour faire la sublime promenade autour du Fort Carré. Au milieu des plantes méditerranéennes, cette balade à Antibes promet un lieu sauvage, préservé, bordé de mer, de vue à couper le souffle sur les montagnes enneigées jusqu’au printemps ! Cette balade est ouverte à tous dans l’enceinte des murailles est absolument magique mais attention, l’accès est limité (en journée).

promenade-fort-carre

Se balader à Eze : le parc départemental de la grande Corniche

Nul ne peut rester insensible à ce village perché : Eze, reste l’un des spots favoris sur la Côte d’Azur.

Pour ceux et celles qui ont la flemme de gravir les rues pavées de ce village qui domine la mer méditerranée, il suffit juste de se rendre au parc départemental de la Grande Corniche qui offre une promenade accessible à tous et un panorama exceptionnel. D’un côté, une vue sur les montagnes enneigées, de l’autre, la vue sur San Remo, saint-Jean Cap Ferrat, le Cap d’Antibes, l’Estérel, Monaco et jusqu’à Saint-Tropez ! Vous y serez peinard sans trop rencontrer de monde puisque le parc fait plus de 600 hectares et s’étend sur 4 communes : La Trinité, Villefranche sur mer, La Turbie et Eze.

parc-grande-corniche

Où déjeuner à Eze ? Au Nid d’Aigle pour grignoter de la socca ou des barbajuans, une spécialité Mentonnaise à connaître absolument.

barbajuan

Le bon plan à Eze ? le jardin exotique ! Avec une entrée à 4 euros, on peut se balader entre les plantes méditerranéennes, les sculptures et les cactus. En plein soleil, on adore chiller sur l’un des transats en bois près de la cascade avec vue plongeante sur saint-Jean Cap Ferrat. N’oubliez pas votre bouquin, vous risquez de plus vouloir redescendre sur terre !

jardin-exotique-eze

Se balader à la Trinité : le sanctuaire Notre dame de Laghet

C’est peut-être un lieu peu connu sur la Côte d’Azur mais il vaut le détour ! Perso, j’adore passer par la route qui monte de la Trinité à La Turbie en m’arrêtant quelques instants dans ce lieu chargé d’Histoire et de spiritualité. Il paraîtrait qu’en 1652, dans la modeste chapelle, la Vierge Marie aurait répondu aux prières par quelques miracles. Depuis, nombreux sont les pèlerins à visiter ce sanctuaire et la petite chapelle absolument incroyable, nichée et presque cachée à l’intérieur est tout simplement sublime.

Que faire à côté de Laghet ?

On file sur le chemin de Laghet pour découvrir le domaine Oléiocole Lessatini qui vous accueille tous les après-midis pour vous faire découvrir les trésors de l’olive niçoise et vous proposer des produits à base d’olive comme de la confiture ! (oui et c’est même délicieux !)

laghet-trinite

Se balader à La Turbie : le trophée des Alpes

Impossible de passer à la Turbie sans voir le fameux trophée d’Auguste qui s’érige sur ce village médiéval aux ruelles qui sont comme des prémices à l’Italie et un retour à la Rome antique. Première étape de l’itinéraire touristique transfrontalier qui mène de la Turbie à Vintimille à travers 9 sites historiques, le trophée d’Auguste est assurément un joyau Azuréen qui mérite son post sur instagram !

Où dîner à la Turbie ? Forcément à l’hostellerie Jérôme, 2 étoiles au guide Michelin et connu bien au-delà des frontières Azuréennes 😊

trophee-auguste-la-turbie

Sinon, avez-vous lu mon article sur les marques azuréennes qui ont des boutiques en ligne ? C’est ici !

Et je vous donne rendez-vous, sur Riviera City Guide demain, pour le resto de la semaine ! Je vous emmène manger végétarien chez Nova Social Food à Cannes, vous verrez : c’est THE spot à ne pas manquer pour manger sain 😊

 

Des bisouilles,

Carolyn

AblaCarolyn

Foodista - Fashionista - Décomaniaque - Et vive la Côte d'Azur ! <3

Pas encore de commentaire ! Soyez le premier !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2018 | Mentions légales | Politique de Confidentialité | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*