Rising Star : si vous avez manqué la première

Jeudi 25 septembre au soir sur M6, la première émission du télé-crochet Rising Star avait lieu et en direct s’il vous plaît ! Sur le papier : plus fort que Nouvelle Star, plus moderne que Pop Star, plus simple que questions pour un champion…. Mais la réalité fût toute autrement hier soir, pour ce nouveau concept qu’on annonçait comme un raz de marée télévisuel et qui devait se mesurer à The Voice….

rising_star_M_6

(photo M6)

Vous avez manqué ce programme ? Je vous dis tout du premier épisode de Rising Star, le télé-crochet qui n’évite pas les clichés sur M6 :

Rising Star : le principe

Un candidat est pré-sélectionné par un jury, qui crise oblige, fait office de coach aussi.

Premier fail : Si on peut comprendre la présence de David Hallyday, Cali voire de Morgan Serrano, directeur des programmes d’NRJ, on se demande ce que Cathy Guetta peut avoir comme crédibilité dans la chanson… Ex-femme de DJ ou RP de boîtes de nuit ça n’a jamais été la meilleure expérience pour avoir de l’oreille ! Bien au contraire !

jury_rising_star

Le candidat est ensuite envoyé devant le mur, qui s’habille des visages des téléspectateurs qui ont voté pour lui via une application qui faisait des siennes hier soir si on en croit les nombreuses réactions sur Twitter à ce sujet. Ça commence bien.

Une jauge qui grimpe selon les votes s’affiche à la gauche de l’écran avec une curieuse unité de mesure : des pourcentages. En effet, comment peut-on avoir 80 % de oui quand on ne connaît pas l’ensemble des votants ? Ils sont dingues chez M6 !

Bref, si le candidat séduit l’ensemble des téléspectateurs, le mur se lève et il passe à l’étape suivante dans la joie, les larmes, les cris de Cathy Guetta ….

20140925_222556_1

Car oui, hier soir, la grande star du programme  fût incontestablement…. L’EMOTION de Cathy Guetta !

Emue par la voix des candidats lors des pré-sélections, émue en voyant la condition des candidats (j’y reviendrais tout à l’heure), émue lorsque le mur ne se levait pas, émue lorsque le mur se levait…. Oui, à défaut d’être une pro de la chanson, Cathy Guetta a indéniablement l’âme d’une actrice de comédie dramatique…

Rising Star : les candidats

Aucun cliché ne nous aura été épargné durant cette première émission de Rising Star , ou plutôt ce succédané de cour des miracles ! Tour à tour, durant les épreuves de pré-sélections nous avons eu :

–          la candidate qui en met plein les yeux, avec l’Antiboise Barbara Lune qui n’a pas réussi à faire lever le mur mais les yeux de Morgan Serrano (ou autre chose).

ByZis7bIQAAatIh

–          Le sosie de Susan Boyle, avec Séverine histoire de crédibiliser le programme…

severine_rising_star

–          Séquence émotion : avec la maman de Tariq venu représenter ce candidat qui terminait ses études

–          Séquence émotion 2 car l’audimat était à l’agonie, avec Emmanuelle, la Canadienne paraplégique

–          Rising Star Junior, avec Léo Raspal, un ado de 13 ans qui est loin d’être un débutant malgré son jeune âge et qui possède même une page wikipédia en anglais s’il vous plait !

49062

–          Je passe sur le pseudo combo Désireless/Bétamèche avec Solène…

4_zqf3h

10707978_10152724867927500_1185796386_n

–          Que dire du pauvre groupe Rainbow, les rois d’un genre nouveau, le beatbox, qui se sont vus voler la vedette par la page publicitaire qui passait juste après, KIT KAT :

20140925_224337_2

 

Enfin, à la jauge aux pourcentages douteux, c’est bel et bien un Niçois qui a remporté haut la voix cette première édition de Rising Star avec un score de 94% : Larry Lynch.

larry_lynch_rising_star

Seule bonne nouvelle de ce programme, il est fort probable que je suive les autres épisodes pour soutenir ce candidat local même si j’avoue n’avoir absolument pas été convaincu par sa première prestation. Et aussi pour savoir, si idylle il y a entre ces 2 là :

Larry Lynch & Emmanuelle
Larry Lynch & Emmanuelle

 

Les moments forts de Rising Star

Quoiqu’il en soit, au deuxième degré, cette émission fut un pur moment de bonheur pour des scénettes improbables qui m’ont sorti de ma torpeur :

–          Les tenues vestimentaires de Cathy Guetta….improbables justement !

–          Morgan Serrano qui invite le public à huer l’un des candidats… improbable… encore !

–          Les menaces dudit candidat envers Morgan Serrano après sa défaite… toujours aussi improbable…

–          Les envolées de Cali…. Ça fight à mort sur Rising Star…

–          Sinon il y avait David Hallyday… Et lui il a dû sacrément se faire c…

Voilà, sinon, cet article n’aurait pu être écrit sans le talent indéniable des milliers de Twittos qui ont relevé le niveau de ce rising star sans saveur ! Bravo à toutes et à tous !

LT_risingstar

rising_1

 

rising_star_emmanuelle

rsing_2

 

Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Des bisouilles,

AblaCarolyn

6 Commentaires
  1. Je ne suis pas allée au bout du programme, c’était presque gênant de ridicule. La seule qualité de cette « emission », c’est de nous avoir permis d’écouter le jeune Léo, qui était bien vocalement au dessus des autres « candidats », et intellectuellement bien au dessus des membres du jury.
    Faustine (que j’aime bien d’habitude), en faisait des caisses, à la limite du wesh wesh poto…
    Et effectivement, Cathy Guetta a explosé la jauge du grotesque.
    On va passer notre tour 😉

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2017 | Mentions légales | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*