Amsterdam vue par une Cannoise : que faire ?

Il y a quelques jours, grâce au Radisson Blu, j’ai découvert Amsterdam le temps d’un week-end. N’étant pas spécialement fan de fromage ni d’herbe qui fait rire ce n’est a priori pas une destination que j’aurais choisi de mon plein gré. Grand tort m’en fasse ! J’y ai découvert une ville chargée d’Histoire, éclectique, où l’association des contraires rend l’attrait à cette ville des Pays-Bas encore plus fort.

2 jours à Amsterdam, c’est bien évidemment trop court pour en faire le tour et même en bicyclette mais j’ai quand même réussi à trouver quelques trucs immanquables à faire.

Pour ne pas en rater une miette, je vous ai prévu un voyage au cœur d’Amsterdam en 3 phases :

–          Le tourisme et les curiosités que vous découvrirez ci-dessous

–          Les habitudes alimentaires, les restaurants (à découvrir bientôt)

–          Où dormir à Amsterdam avec l’hôtel que j’ai testé : le radisson blu amsterdam (à découvrir bientôt)

Arriver à Amsterdam.

Arrivee_Amsterdam

On dit que le plus simple pour arriver à Amsterdam c’est le train. Moi, j’ai pris l’avion et tôt le matin. Très tôt. #grrr. Ce qui est le plus impressionnant quand on arrive à Amsterdam en avion c’est de voir toutes les maisonnettes « rangées » les unes à côté des autres, en rang d’oignons. A tel point qu’une seule chose m’est venue à l’esprit en voyant ça :

« petites boites très étroites, petites boites faites en ticky-tacky »… dont la version américaine n’est autre que le thème de la série « Weeds ». #CQFD

Donc une fois à l’aéroport, le moins cher pour rejoindre le centre d’Amsterdam et son hôtel c’est le « Schipol Shuttle Hotel », qui pour 19 € vous dépose dans l’un des 55 hôtels du circuit. Moi, je ne l’ai pas trouvé, du coup, j’ai pris le taxi et là l’addition fait mal : 65 € l’aller.

Les transports à Amsterdam

La croisière sur les canaux d’Amsterdam

Après une courte pause à l’hôtel Radisson Blu, c’est accompagnée de 2 guides hollandaises que je suis invitée à découvrir la ville. Etant donné, que toutes les rues se ressemblent, pas évident de se repérer dans Amsterdam quand on y a jamais posé un talon. Alors, telle une autocariste 2.0, une loveuse des voyages en communauté, c’est en bateau que j’ai fait ma première approche d’Amsterdam…

croisiere_canaux_amsterdam

 

bateau_amsterdam

Entourée de touristes suédoises (non, rêvez pas, elles ressemblaient plus à des touristes qu’à des suédoises : elles sifflotaient quelques gorgées de vin rouge à 9H30 du matin !), j’ai parcouru la ville d’eau de pont en pont, sur les canaux.

croisiere_amsterdam

L’architecture d’Amsterdam c’est un peu comme Alice au pays des merveilles : les maisons penchent incroyablement d’un côté ou d’un autre et se soutiennent les unes les autres, tout en longueur comme si elles voulaient approcher le ciel. Aux côtés des maisons qui pour certaines, datent de plusieurs siècles, les bâtiments design s’érigent ici et là, et voilà déjà, une contradiction architecturale bien sympathique à observer.

Plusieurs compagnies proposent différentes formules pour les croisières sur les canaux. De jour, de nuit, en dînant, en pique-niquant… comme vous le souhaitez :)

Sur Amsterdam canal cruise, il vous en coûte 13 € si vous réservez en ligne et 15 € pour une heure de croisière.

Les locations de bicyclettes

Alors là, pas besoin d’avoir fait Saint-Cyr pour comprendre que le moyen de transport national : c’est le vélo ! enfin, la bicyclette. Et pour être le plus hype qui soit, choisissez-là limite rouillée avec un panier tout troué devant, vous serez dans le ton !

DSC00528

Avec elle, à vous le quartier Joordan. Ce quartier des canaux où l’on se perd comme qui rigole dans les petites ruelles mais qui regorgent de petites adresses tendances, de petits restaurants et Bar.

bicyclette_amsterdam

Moi, je suis arrivée à Amsterdam le lendemain de la victoire des Pays-Bas contre l’Espagne pendant la coupe du monde…. Alors forcément, le matin, tout le monde dormait mais les rues gardaient le souvenir d’une ville qui soutient son équipe de foot nationale jusqu’en haut des toits !

ruelles_amsterdam

 Comme pour les croisières, il existe une multitude d’offres pour les locations de bicyclette mais il faut compter environ une dizaine d’euros par jour.

Selon la distance que vous avez à faire, vous pouvez également prendre le tram ou le bus et là il y a plusieurs offres de l’heure à plusieurs jours. Le seul truc, c’est qu’il faut bien penser à s’enregistrer et puis se désenregistrer en partant sinon vous perdez votre billet !

Les curiosités à Amsterdam

La première chose que j’ai remarqué en arrivant, ce sont ces drôles de crochet en haut de toutes les maisons à Amsterdam. Au début, je me suis dit que la couleur grise dominante de la ville devait sûrement mettre la population en dépression et du coup c’était plus facile pour se pendre… Mais en fait non ! C’est juste que les maisons sont tellement étroites que grâce à ce crochet ça leur permet de hisser meubles et autres objets volumineux dans les maisons…. Et accessoirement en période de coupe du monde : des guirlandes orange !!!

crochet_maison_amsterdam

Le quartier des 9 ruelles

Aaaaaah du shopping ! Lorsque l’on part en voyage, le shopping est une étape essentielle. Enfin surtout si on est une fashionista. Pas question de rentrer dans l’un de ses affreux magasins de souvenirs qui vous vendent des mugs et autres moulins à vent/poivrière avec un gros « I love Amsterdam » dessus. #plutôtmourir.

Pas question non plus, de dévaliser H&M sous prétexte que les soldes ont commencé plus tôt ici et que finalement c’est presque local puisque c’est une marque Suédoise. #excusebidon.

Non, on file dans le quartier des 9 ruelles, qui est composé uniquement de boutiques « Vintage », des magasins indépendants, couleur locale ou là on côtoie le meilleur comme le pire…. Des petites adresses branchées de vêtements au magasin « tout pour vos dents »… Je vous jure que c’est vrai !

shopping_amsterdam

Le musée Némo

A Amsterdam ils ont une grande passion pour tout ce qui est penché : les maisons ET le musée scientifique Némo. C’est le même architecte qui a construit le centre Georges Pompidou à Paris.

nemo_amsterdam

Madame Tussaud

C’est pareil que le musée Grévin à Paris sauf que là ben ils ont One Direction #nocomment

madame_tussaud

ablacarolyn_palais_royal

 

Le Marché aux fleurs

Le long du canal du Singel, le marché sur l’eau d’Amsterdam est le plus vieux et le plus connu des marchés aux fleurs. Il est ouvert tous les jours de l’année et impossible de s’y arrêter sans acheter une ou 2 tulipes (voire 100 !). Le truc le plus marrant, c’est que j’ai quand même vu qu’ils vendaient des décorations de Noël en plein mois de juin ! Bref, en décembre ça doit être sacrément décoré du coup !

marche_fleurs_eau_amsterdam

ablacarolyn_canal_singel_amsterdam

marche_aux_fleurs_amsterdam

Le Cheese Tasting

Le truc de dingue ! En dessous de la boutique Reypenaer se tiennent comme des cours tenus par des pratiquants d’une secte qui s’appellerait « On va vous faire aimer le fromage coûte que coûte » !

cheese_tasting_amsterdam

Là, pendant ¼ d’heure on te fait un cours institutionnel sur la façon dont est fait le gouda Reypenaer (attention à venir quand c’est la version en anglais sinon c’est chaud en néérlandais). Puis, après on te remplit ton verre de vins différents et avec une petite guillotine tu coupe les fromages qui sont devant toi.

A chaque morceau le principe est le même : tu renifle, tu goute, tu écris sur la feuille qui est devant toi. Alors ce gouda, il sent quoi ? l’herbe verte ou le sucre roux ? Bah moi je trouve que ça sent le fromage. Sans plus.

ablacarolyn_cheese_tasting

Quoiqu’il en soit, à la fin de ce travail expérimental de nez sur du fromage, on te remet un certificat de cheese tasting et tu n’as plus qu’à aller en boutique pour choisir le fromage que tu as préféré.

En plein cœur d’Amsterdam à 1 minute de la maison d’Anne Franck. 15 € le cours.

Le Beerbike à Amsterdam

Alors, bien évidemment je n’ai pas fait cette spécialité locale mais dès que je l’ai vu en sortant du cheese tasting je me suis quand même demandé si je sortais pas plutôt d’un coffee shop ! A utiliser bien sûr à plusieurs (18), quand on a très très soif (30 litres de bière pour 2h) et quand on a un petit budget à dépenser (ça coûte environ 500 € l’ensemble).

tour_img-202110-48

Allez, dans le prochain article, je vous parle de restaurants et d’habitudes alimentaires à Amsterdam #miam

Des bisouilles

AblaCarolyn

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2017 | Mentions légales | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*