PRODUCTIVITE | Mon premier Bullet Journal

Hello friends !

Je vous en avais parlé en début de semaine dans mon billet d’humeur : je me suis mise au bullet journal, le très tendance système d’organisation de tâches façon « mon tout premier journal intime ». Car oui, c’est le truc un peu excitant du sujet (si tant est que la productivité ou l’organisation puisse être sexy) : ça ressemble au journal intime de quand on avait 14 12 ans et demi ! Un truc à mi-chemin entre un agenda classique et un cahier de curiosités où l’on prend plaisir à se créer des souvenirs…. En gros c’est notre collection d’échantillons de parfums mais en plus ça aide à devenir pour de vrai WONDER WOMAN ! Elle est pas belle la vie ?

bullet-journal

Perso, quand j’ai découvert la méthode du bullet journal il y a 2 ans, j’ai de suite adhéré à l’idée mais la vidéo d’explications était quand même pas funky et du coup mes premiers essais ont tous foirés au bout du mardi, c’est dire !

Mais bon au cas où ce serait plus simple pour vous d’avoir les explications en vidéo, la voici :

Et puis, comme chaque début d’année, je me suis penchée sur la question : « comment produire plus en travaillant moins sans culpabiliser et sans rien oublier ? », alors, le bullet journal s’est de nouveau imposé dans ma méthode de travail car gérer 2 sites en ligne, de la relations presse, des événements en talons de 12 et les plus perso « Abla, on sort ce soir ? », ça demande un cerveau de plus ou  un outil qui peut faire office de !

bullet

Ce qui m’a plu dans le bullet journal et qui est devenu impératif à mes yeux, c’est justement le côté intime : on le personnalise selon ses besoins, selon son propre système d’organisation, son envie. Il n’y a rien de plus flexible que le bullet journal et c’est justement ce que je cherchais : un outil me permettant de m’imposer une régularité sans que j’en sois esclave et qu’il en devienne chiant !

Bullet Journal : comment commencer ?

Si on cherche sur saint-Google, Bullet Journal, on a tendance à tomber sur des adeptes du genre qui l’appelle même Bujo et du coup, force est de constater qu’il y a toujours des premières de la classe qui nous donnent sérieusement envie de pas s’y mettre tellement c’est trop beau ! Donc, cette partie-là on la garde pour la 2ème étape et je vous file des petits liens pour vous aider aussi.

Pour commencer son bullet journal, on oublie les mots en « ing » genre journaling, landing page etc… sinon on comprend plus rien de ce que l’on doit faire !

En vrai il suffit d’un cahier (peu importe le format, à carreaux ou pas) et d’un ou 2 stylos. Perso, je les préfère à pointes fines et plutôt une encre qui rappelle le feutre.

journaling

Ensuite :

1 – On crée un index (et on garde 3 autres pages blanches pour pouvoir le remplir au fur et à mesure)

2 – On numérote les bas de pages (pour pouvoir s’y retrouver selon les entrées du bullet journal)

organisation

3 – On crée un calendrier annuel. Pour ma part, j’avais besoin de connaître les événements de ma région, les dates des fêtes comme la saint-valentin ou la journée des bisous pour pouvoir assurer un minimum sur les réseaux sociaux, donc je n’y mets que ce type d’informations, à vous de réfléchir à quoi il doit vous servir avant de vous lancer dans telle ou telle mise en forme.

4 – On crée une page mensuelle (même chose que le calendrier, visualisez d’abord quelles sont les informations dont vous avez besoin et n’hésitez pas à faire un brouillon ou créer cette page au crayon de papier, pour ma part j’ai opté pour cette solution jusque dans la déco de mes pages pour être sûre de mon bujo).

5 – On crée une page hebdomadaire ou un agenda quotidien sur le même principe et là, on remplit en se servant de symboles pour indiquer l’état d’avancement de la tâche :

  • A faire
  • Réalisé
  • Urgent
  • Approfondir
  • En cours

Etc….

Trouvez vos propres symboles ! c’est le moyen le plus efficace pour retenir leur signification plutôt que de se servir de ceux des autres. Perso, je fais des carrés pour chaque entrée et quand j’ai fini, je raye. Plus simple à mon sens pour visualiser l’ensemble des choses qui restent à faire.

6 – Vers un autre mois

Là, il s’agit de récupérer toutes les entrées qui n’ont pas été réalisées et les reporter au mois suivant. Ça peut être dans une liste ou directement sur la page mensuelle du mois suivant et tout simplement les enlever de la liste si elles n’ont finalement plus d’importance.

Pour plus d’infos sur le début, voici un article super détaillé sur le sujet et qui devrait vous aider.

commencer-son-bullet

page-mensuelle-fevrier

Bullet Journal deviendra œuvre d’art

En adepte du DIY en tout genre, bien sûr, j’aime écrire et pas seulement sur mon clavier, j’aime dessiner et pas seulement sur snapchat, du coup le bullet journal, j’avais vraiment envie d’en faire un cahier de souvenirs aussi joli qu’utile.

bullet_journal

winter

Et bingo, là, dès que vous allez sur pinterest, ce sont des œuvres d’art qui vous attendent tant certaines pratiquent la calligraphie et la customisation comme personne !

debuter-son-bujo

let-it-snow

Aux pages agenda, certaines rajoutent des suivis de régime, d’organisation pour la maison, le sport, les enfants, etc…. Moi, j’avais principalement besoin d’avoir une visibilité sur mes articles pour Riviera City Guide et le blog ainsi qu’un fourre-tout à idées… Mais bon, peut-être que dans 2 mois, j’aurais besoin d’une double-page sur les chaussures de mes rêves et me donner des dates objectives pour les acheter hein !

bujo

st-valentin-bujo

Quoiqu’il en soit, il suffit de se donner une double page, de la répertorier dans son index et de laisser libre court à son imagination ou sinon piquer des idées un peu partout comme ici où il y a pas mal de ressources pour créer.

Bullet journal : mes petits progrès de la semaine

Je ne vais vous mentir, j’avais déjà une organisation proche du bullet journal mais façon moche. Ce qui a changé c’est que c’est un peu plus au carré et beaucoup plus joli pour mes petits yeux dans le pâté le matin ! Quoiqu’il en soit, ça me demande juste quelques minutes le week-end pour créer mes pages et vraiment depuis le début de la semaine, je dois bien avouer que ça carbure au bureau ! Simple effet motivant ou réel bienfait de cette organisation très en vogue ? Je ne peux pas le dire si tôt mais promis on en reparle d’ici quelques semaines :)

Et vous, avez-vous adopté cette méthode d’organisation ?

 fevrier-page-mensuelle

carnaval

Des bisouillles,

AblaCarolyn

Pas encore de commentaire ! Soyez le premier !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2016 | Mentions légales | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*