Dans la peau d’une milliardaire avec Jackie Siegel !

Non je n’ai pas signé pour une nouvelle émission de télé-réalité bien que la star que j’ai suivie pendant quelques jours soit bien connue aux Etats-Unis pour son émission « The Queen Of Versailles ». De Cannes à Paris en passant par Saint-Tropez et le Cap d’Antibes, j’ai vécu comme une touriste milliardaire aux côtés de la pétillante Jackie Siegel

 title_IMG_2014_0627_144459_

Jackie Siegel sur la Côte d’Azur

Rencontrée l’an passé lors du Cannes Lions, Jackie Siegel était de retour sur la Côte d’Azur pour ce festival de la créativité qui, d’année en année, voit sa quantité de stars bientôt dépasser celle du festival du film à Cannes. Accueillie comme si moi-même j’étais la reine du bon plan pour milliardaire sur la côte d’azur, je dois bien vous avouer que finalement c’est Jackie Siegel, elle-même qui m’a servi de guide dans ce voyage aux confins du luxe !

Ne me demandez pas comment j’ai réussi à passer 3 jours comme une princesse auprès d’une reine de beauté américaine, sachez juste que pour vous, j’ai fait le point sur ce qu’était vraiment le luxe et franchement parfois…. C’est loin de faire rêver !

Jour 1 : Cannes

10 h : En attendant la star, on fait des selfies et on s’amuse avec ce qu’il y a…. Mais pourquoi a-t-elle autant de moustaches dans son appart ?

AblaCarolyn_blogueuse_cannes

12h : (et 1h de retard) Séance photos sur la plage C Beach pour Jackie Siegel… Moi, je photographie les photographes… Star oui mais généreuse : Jackie a même pensé à offrir des petits morceaux de pierres utilisées pour sa maison. Elle confie en off que elle et son mari, David Siegel, ont acheté toute une carrière en Italie pour faire son gigantesque nid d’amour…. #awesome !

Jackie_Siegel_Cannes

15h : Déjeuner. Ouais, je sais c’est plus l’heure mais quand on est star on mange quand on veut ! #jekiffetrop. Ce que j’ai moins aimé c’est le snack au Carlton. C’est un peu comme s’offrir un Vuitton en solde et que le sac, bah… il a un défaut. Vous voyez le truc ? Ben là c’est pareil.

La terrasse du Carlton, ça permet de s’offrir du rêve de luxe mais hormis le cadre (et encore), il faut bien avouer que 36 € pour un club sandwich servi avec des frites, les mêmes que j’achète chez Picard, ça mérite pas le détour. Sans compter, le temps… mieux vaut ne pas y aller pendant sa pause déjeuner si elle n’est que d’une heure !

Bref, je m’autorise le casque anti paparazzi. On ne sait jamais maintenant que je suis BFF de star.

Moldiv_1403872090123

17h : Trop de plouquinage au Carlton, ça mérite bien une bonne rasade de boutique de luxe sur la Croisette…. Ça sent bon le bling et le « prix sur simple demande » mais je préfère pas demander au cas où la réponse de la vendeuse serait elle aussi payante !

Moldiv_1403871997221

20h : Ah mais c’est Cannes Lions ! Et qui dit Festival de créativité, dit un lot de soirées chics et internationales. Bingo, on va à la secret Sip d’123 RF. Le mojito coule à flot, clic clac photocall… ahhh que c’est doux la vie de star….

123_RF_party_cannes_lions

secret_sip_cannes_lions

Jour 2 : Saint-Tropez

Même si nous, Français, savons que notre pays offre une multitude de petits villages les plus charmants les uns que les autres, pour les étrangers et en particulier pour les fortunés ils n’en connaissent qu’un seul : Saint-Tropez. Et souvent, la seule plage qu’ils connaissent c’est celle où on ne peut pas se baigner dans la mer mais dans la piscine : Nikki Beach !

Et là, on doit au moins leur reconnaître ça, ils nous ont bien pris pour des américains :

Question convivialité et service, c’est l’apothéose ! Plus Prison Break que spring break, Nikki Beach a juste compris comment encaisser ses clients sûrement ! Entre les serveurs qui vous proposent de vous installer juste derrière vos matelas pour déjeuner –  vous serez mieux, pour déguster vos plats, c’est certain- et qui facture ce seul moment de service alors que la plage est vide ; les interdictions de tout : de sortir de la plage avec son verre, de rentrer dans les magasins avec son verre, de prendre des photos … Je me demande même si rire est autorisé tellement tout le personnel est pédant !

Saint_Tropez_nikki

Mais Jackie, elle, m’impressionne sur ce coup-là ! Moi qui suis à deux doigts de leur jeter mon Mojito à la figure – arrêtée seulement par le prix de ce doux breuvage : 30 € dans la tête d’un serveur ça fait cher – Jackie Siegel, elle, garde le sourire, règle la note plutôt salée pour un moment si amer et nous emmène à Saint-Tropez village pour un peu de shopping….

Je comprends mieux pourquoi cette plage en plein mois de juin était vide et c’est sûrement pas Jackie qui reviendra l’année prochaine, je viens de lui apprendre que le must en France c’était la glacière, le parasol et la petite crique qui va bien…. Je me charge du rosé si elle veut ! Pas sûre qu’elle retienne ma proposition pour l’an prochain mais Nikki Beach ne sera sûrement pas sur son programme l’an prochain !

Est-ce moi qui n’y connais rien au luxe ou les boutiques de luxe ont un vrai souci dans ce village ?

 Petit  passage dans l’une d’entre elles où Jackie achète pour une coquette somme  de toutes petites robes (ça fait cher du mètre le tissu je vous le garantis !) et là encore : on facture le champagne ! Pire, on nous court derrière au cas où on serait prêt à voler 90 € de boissons à bulles ! #indécent….

On file sur le port à l’immanquable Sénéquier…. Là encore, c’est cher mais c’est historique, le service sympathique et même le big boss vient faire la photo et trinquer avec nous…. L’honneur de Saint-Tropez est sauf !

Allez, le mieux c’est de voir et de revoir l’émission de télé sur le passage de Jackie Siegel à Cannes et à Saint Tropez pour Azur TV :

L’Eden Roc Cap d’Antibes

Enfin là, je commence à goûter au vrai luxe…. Le restaurant de l’Eden Roc est un havre de paix pour privilégiés c’est certain ! Entre l’historique Hôtel du Cap,  son emplacement face à la mer et sa piscine incroyable : pas de doute, dès la première sandale posée ici, on voudrait s’y installer pour toujours ! L’accueil n’a absolument rien à voir avec ce que l’on a pu vivre à Saint-Tropez ! Côté assiette, même tarifs que le Carlton mais là, eux, au moins, ils ont un chef dans la cuisine ! De la plus petite tomate mozza aux sushis en passant par un simple burger : tout est parfait !

Jackie_siegel_eden_roc

 

restaurant_eden_roc

L’étape Parisienne

C’est à l’intercontinental Paris le Grand que Jackie Siegel a choisi de poser ses 348 kg de valises… j’exagère à peine. Là, je découvre un monde complètement inconnu pour moi : le club lounge. Dans cet hôtel VIP existe un étage réservé pour les encore plus VIP, dingue non ? Open macarons, Open boissons à bulles, Open café, Open tout et vue imprenable sur le toit de l’Opéra ! #jeveuxallerauclubloungetoutemavie

Moldiv_1403877773714

intercontinental_paris_le_grand

Moldiv_1403992243416

 

Moldiv_1403877901333

Jackie Siegel oblige, on fait bien sûr un peu de curiosités culturelles : le shopping sur le faubourg saint-honoré !

Moschino

Moldiv_1403878289912

Pratique, on a un chauffeur uniquement pour nous toute la journée qui fait aussi garde du corps et qui s’arrête partout dès qu’on lui demande : c’est carrément mieux que le métro ! (bon, c’est hyper pas abordable non plus, hein !)

Puisque Henry – c’est le nom du chauffeur, ça le fait, hein ?- est là, allons à Versailles ! Voilà la boucle est bouclée : Jackie Siegel, reine de Versailles à Orlando, vient vérifier ce à quoi ressemblera sa maison lorsqu’elle sera terminée en 2016…. A quelques détails près 😉

Jackie_siegel_versailles

Jackie Siegel at Versailles

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2017 | Mentions légales | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*