NMA 2014 : faut-il s’y intéresser après 14 ans et demi ?

Comme chaque mois de décembre depuis longtemps (trop ?), le Palais des Festivals de Cannes accueillera samedi 13 décembre, les NRJ Music Awards. Et cette année (plus que les autres ?), pour les NMA 2014 (comme les aficionados les surnomment), la nouveauté sera très certainement que moaaa, Abla, je couvrirais tout ce qu’il y a autour cette quinzième édition sauf les NMA 2014 et je vous dis pourquoi…

nrj-music-awards-2014-officiele-logo

NMA 2014 : les artistes

On ne va pas se mentir, cette année, outre Coldplay qu’on attend comme le loup blanc surtout depuis que Chris Martin a lourdé Gwyneth ET Jennifer Lawrence, la cuvée 2014 de stars risque d’être maigre… Sont attendus : Lenny Kravitz qui a du faire un forfait Nikaia + Palais des Festivals en décembre au prix d’un mois de novembre, les One Direction qui ramèneront à eux seuls des centaines de Directioners prêts à vous polluer les oreilles de leurs cris d’amour pour leurs stars, ou encore David Guetta, qui, est loin de faire l’unanimité sur le dance-floor Français… Sans omettre bien sûr, Kendji Girac, le Gipsy King des adolescentes en furie… #ausecours

NMA_2014

A noter pour la bonne foi, la présence de Lilly Wood and the Prick. Les autres, je boycotte.

Alors, pourquoi, nous, Azuréens (et Azuréennes, hein), luttons comme des âmes en peine pour décrocher le fameux sésame qui nous permettra d’assister en direct aux NMA 2014, le programme pour prépubères de TF1 ?

NMA 2014 et les Cannois (et Cannoises aussi, dont je fais partie)

En décembre à Cannes, c’est pénurie. Pénurie de soirées, pénurie de VIP, pénurie de Festival… Pour un Cannois, un mois sans croiser un Brad Pitt ou une Rihanna c’est long, très long même. Et que dire d’une soirée où on ne doit pas soudoyer le mec à l’entrée pour rentrer !!! Bref, il faut bien avouer que l’on n’a rien à se mettre sous la dent alors dès un petit M Pokora qui passe ou une Indila et nous voilà, prêts à en découdre avec nos astuces de folie pour pénétrer ne serait-ce qu’au before des NMA 2014 (lot de consolation pathétique pour pseudo VIP des NMA), histoire de dire que VIP un jour, VIP toujours…

NRJ_music_Awards_2014

Donc, cette année, j’ai décidé de me raisonner et de m’éviter un claquage d’oreille dans les backstages pour cause de fans ne dépassant pas les 1m15 (sinon j’adore les gosses, hein, je vous jure)…

Mais comme on ne refait pas une clubbeuse, je cèderai à l’appel du dance-floor ces 2 jours de Festival musical où Dieu se nomme conjointement TF1 et NRJ et j’attendrais avec impatience que le Midem ouvre ses portes (en juin 2015 au lieu de janvier) où je pourrais, j’en suis sûre, découvrir (enfin) des courants musicaux de qualité et qui buzzent ailleurs que sur la planète NRJ comme la Kpop découverte l’an passé…. Je vous laisse découvrir, d’ailleurs, pour ceux qui auraient raté mon Carolyn In The City spécial Midem :

 

Allez, des bisouilles,

AblaCarolyn

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2017 | Mentions légales | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*