Jeff Domenech : son nouveau livre Tweets post-mortem

Il est de ses hommes qui croient que les rêves peuvent devenir réalité. Son histoire, c’est un peu un conte de fées, l’histoire d’un passionné de cinéma, qui, déterminé, a su faire en sorte que ses rêves deviennent SA réalité… Jeff Domenech est devenu grâce à son film documentaire sélectionné à Cannes sur son idole, Jean-Paul Belmondo, et dont il est aujourd’hui un proche, l’un des gardiens de l’histoire du cinéma Français avant de signer les récits autobiographiques d’artistes mythiques comme Claude Brasseur et son livre « Merci » et très prochainement celui de Charles Aznavour « Si Dieu existe, il ne m’en voudra pas » aux éditions Fayard.

Jeff-domenech

Mais sa dernière actualité, le livre dont tout le monde parle jusque sur le plateau de Touche pas à mon poste, c’est Tweets post-mortem, un recueil de tweets imaginaires qu’auraient pu écrire en 140 caractères les personnalités disparues.

Le pitch : D’Einstein à Coluche : quand les morts vannent les vivants.

Un livre qui fait grincer des dents tant Jeff Domenech ne se refuse rien et parfois, il faut avoir une culture sans faille pour en comprendre la subtilité et savoir en rire mais Dieu que c’est bon ! Tout y passe ! Du cinéma à la politique ou à la télévision, Cléopâtre, Ponce Pilate ou encore Serge Gainsbourg commentent l’actualité avec humour sous la plume d’un Jeff Domenech (bien) inspiré et ça vaut son pesant d’or !

C’est donc pour ce livre que Jeff Domenech a bien voulu répondre à ma première interview d’Abla de l’année et qui semble être un bon avant-propos au 70ème festival de Cannes dont Jeff Domenech en est désormais une figure emblématique.

17580007_10155060352423116_146808932_n

tweets-post-mortem

Abla : Jeff, comment t’es venu l’idée de ce recueil ?

Jeff Domenech : C’est parti d’une anecdote sur Tino Rossi avec mon père et ma mère au moment de Noël. Ce fût donc le premier tweet du livre :

Tino Rossi

#boulesdeNoel

« Vous pourriez arrêter de me casser les couilles tous les 25 décembre ? »

Abla : Combien de temps t’as-t-il fallu pour écrire ce livre ?

Jeff Domenech : En tout cela a pris 2 ans. Il y a eu les tweets que j’ai créés, environ 200 mais j’ai aussi récupéré des tweets existants pour les attribuer à des personnalités disparues et rajouter cette forme propre à Twitter, le hashtag qui permet de définir un sujet.

Abla : pourquoi ce livre ?

Jeff Domenech : Même si le ton est parfois cynique, bien sûr c’est avant tout un hommage aux personnalités qui ont marqué l’Histoire. D’ailleurs, à ce sujet l’avant-propos du livre est très important pour moi :

Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski

#hommage

« Si vous êtes (vraiment) « Charlie », ce livre est fait pour vous. »

Ce tweet parle de lui-même non ? Il faut savoir rire de tout.

Abla : Comment as-tu sélectionné les tweets ?

Jeff Domenech : Au départ, il y avait plus de 400 tweets mais parfois l’actualité est drôle sur le moment alors il a fallu faire une sélection pour garder les plus intemporels. Parmi les tweets, j’ai aussi choisi de « faire parler » les personnalités qui m’ont le plus marqué moi à titre personnel comme Coluche ou Desproges.

Abla : ton tweet préféré ?

Jeff Domenech :

Celui de Claude François et puis celui de Serge Gainsbourg. Quand on repense à ce geste fou et fort de brûler un billet de 500 francs alors qu’aujourd’hui cette somme ne signifie plus rien. Ça témoigne de la vitesse à laquelle le monde change.

Claude François

#music&light

« Plutôt que de m’occuper de la lumière du phare d’Alexandrie, j’aurais mieux fait de faire réparer celle de ma salle de bains. »

Serge Gainsbourg

#7/7

« La différence entre l’euro et le franc ? Si aujourd’hui, je brûlais 75 euros en direct sur TF1, cela ne ferait plus scandale. »

Abla : le tweet dont tu as le plus honte ?

Jeff Domenech : En général ceux qui sont dans la catégorie rouge du livre, les tweets interdits mais particulièrement celui de Balavoine je crois.

Daniel Balavoine

#tubes

« Pour tous mes fans, sachez que mes meilleurs morceaux sont toujours disponibles. Dans une dune en Afrique… »

Abla : Il y a une vie après tweets post-mortem ?

Jeff Domenech : peut-être un tome 2 mais aussi peut-être un format court pour la télévision des Tweets post-mortem. Je suis également sur l’écriture d’un entretien avec Charles Aznavour et également un projet cinéma, sur l’écriture d’un scénario.

Tweets post-mortem de Jeff Domenech aux éditions Jungle en vente ici.

Pour suivre le Festival By Abla :

> Festival de Cannes
Les interviews d’Abla
> L’actu du festival

AblaCarolyn

Pas encore de commentaire ! Soyez le premier !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2016 | Mentions légales | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*