J’ai testé Bagelstein à Nice, le paradis du pain à trou !

 En bonne spécialiste de la haute gastronomie américaine, j’ai cédé à l’appel du cupcake en 2010, du Food Truck en 2011, du Whoopie en 2012 et j’ai commencé à avoir le ventre qui tiraille dès les premiers bagels arrivés dans l’Hexagone… Alors quand ma cops Cécile Na m’a dit : « Abla, ça te tente un spécialiste du Bagel à Nice ? », même en plein régime Dukan, je n’ai pas pu résister. C’est ainsi, que j’ai découvert la toute nouvelle adresse qui fait buzzer le pain à trou : Bagelstein.

 Gif-Abla

Bagelstein, la référence du bagel débarque à Nice

Bagelstein : Une institution dans plusieurs villes françaises dont Strasbourg qui a accueilli la première boutique en 2011, une polémique en débarquant sur Nice en juillet avec une toute petite phrase sur le blog de Bagelstein mentionnant « la mafia locale »…. Mais tel est là, le savoir-faire et l’état d’esprit de la maison : buzz et humour à la limite du raisonnable, mais Dieu que c’est bon !

Dans la boutique à la déco casual, tout est sujet à auto-dérision. De la tasse de café en passant par votre plateau aux murs recouverts de photos people old school, les citations loufoques, plus drôles les unes que les autres, habillent chaque espace du restaurant.

500_bagel

mur_citation_bagelstein

Gif-cafe

Mais le mur à lire absolument est sans conteste celui de l’arbre généalogique des Bagelstein où vous apprendrez par exemple que Albertine était une fille facile, que Robert (Starbeurck) était mort d’overdose de farine ou que Tuna (Panini) avait servi de cobaye pour le premier prototype de son père….

tina

 

robert

Alors, Niçois, Niçoise ne vous offusquez pas de cette indélicatesse bagelsteinienne au sujet de notre mafia locale, il s’agit bien là d’un humour particulier certes mais trait de caractère indiscutable de Bagelstein….

Pour le reste, je vous laisse découvrir chaque parcelle de ce restaurant où il se peut que vous gloussiez  dans votre bagel même seul sur votre chaise haute.

 Le détail qui tue : La loufoquerie à son paroxysme avec des chants de Noël en plein mois d’Août à deux pas de la place Masséna à Nice : franchement gonflé mais absolument fabuleux !

boutique_bagelstein_nice

 bagelstein_nice

Mais revenons à nos pains à trous. Même si Bagelstein est une chaîne en plein essor, elle n’a pas cédé à l’appel facile du « tout surgelé » mais bien du « tout maison » jusqu’au pain, lui-même, que vous choisirez en fonction de votre garniture comme le bagel pain complet ou le bagel pain à l’échalote. Côté garniture, vous avez le choix entre plusieurs compo, le Léontine le bagel classique au saumon fumé, l’hypolite au poulet fumé et même un fitness pour ceux qui font attention à leur ligne !

vitrine_bagelstein_nice

Pour ma part, j’ai testé le gab au pastrami avec des poivrons marinés, des oignons et une sauce barbecue. et bien sûr, la  base de chacun de leur bagel : la fameuse cream cheese.

preparation_bagelstein

crumble_bagelstein_nice

Au départ, quand on voit la couche de cream cheese  que la serveuse étale sur le petit pain, ça fait un peu flipper. Moi, j’ai tout de suite pensé au maçon qui joue de la truelle et du coup, je me demandais bien comment j’allais avaler tout ça ! Et puis non, même si la garniture est généreuse, l’équilibre est parfait entre le pain légèrement toasté et moelleux à souhait, les poivrons marinés qui apportent une touche d’acidité et la crème pour une bonne dose d’onctuosité. Super pratique, ils sont servis coupés par le milieu. Bon, mauvais point : on voit plus le trou du pain mais c’est compensé par les jolies strates colorées des produits frais qui garnissent ce succulent bagel.

plateau_bagelstein_nice

bagel_bagelstein_nice

Quitte à péter Dukan, autant ne pas faire l’impasse sur le dessert, j’ai aussi testé le muffin aux myrtilles même si l’énoooorme cookie maison me faisait de l’œil. Un régal, avec une pâte aérée et un coulis fruité à l’intérieur.

muffin_bagelstein

En terme de prix c’est équivalent à ceux pratiqués dans d’autres enseignes de fast food mais le côté junk en moins et ça fait du bien !

Bref, j’ai vraiment adhéré au concept, pas mal pour les bagels, complètement pour la déco, et absolument pour l’esprit !

Pour un déj sur le pouce, n’hésitez pas à tester Bagelstein à Nice au 10, rue Félix Faure ou même pour un goûter entre copines (hors période Dukan, 5/2 ou régime paléo bien sûr) .

Des bisouilles,

Abla

6 Commentaires
  1. Ca a l air très bon tout ça. En belgique je n ai pas encore vu , mais par contre j’avais vu des recettes dans une emission culinaire. Si un jour je tombe sur un resto qui en fait je gouterai certainement .

    Attention a ton régime quand même grosse Gourmande hihi
    Bisous

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2016 | Mentions légales | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*