Billet d’humeur n° 17 : spécial Festival de Cannes 2016

Je ne vais pas vous mentir :  A mi-FIF, je suis déjà mi-raisin ! Entre mes répétitions générales de Festival de Cannes dès le lundi et les 19h de soirées sur la Croisette qui commencent au petit déj, j’en peux plus, suis au bout de mes talons de 12, j’ai mon énergie dans les chaussettes…

Allez, c’est parti pour le résumé de ma semaine du 9 au 15 mai 2016

lundi la party, c’est la vie !

Comme si je n’avais jamais écrit de conseils pour survivre pendant le festival de Cannes, à 2 jours de l’ouverture, mes talons de 12 et moi faisons la navette entre Monaco et Villefranche sur mer pour 2 soirées placées sous le signe de la gastronomie. La boisson à bulles coule à flot, le saucisson aussi, du coup je rentre tard. Très tard. #jaimal

mardi 3700 calories

Festival de Cannes ou pas, je ne déroge pas à mon déjeuner hebdomadaire girly. Ce mardi, c’est à Cagnes sur mer et avec ma copine Florence des copines de la Côte d’Azur. On a mangé au Savannah un bistrot du bord de mer pas cher du tout et très bien. J’ai pris 3 kg de gras qui dépasseront de ma robe fourreau c’est certain !

mercredi Red Carpet

Ayéééé ! L’événement le plus médiatique du monde déroule le tapis rouge ici, à Cannes au palais des Festivals. J’en profite pour faire le tour des lieux éphémères installés pour l’occasion et je commence par la Suite de Sandra and Co, forcément <3

jeudi L’instant Princesse Bride

Grâce à ma petite fée du festival de Cannes 2016, Pascale de Beauty Clap, je suis invitée à une soirée de fin de film : Victoria.

Ni une ni deux, je file à Nice chez Maison Guilouchi pour me transformer en princesse Bride. Même moi, je ne me suis pas reconnue après la transformation !

Arrivée à Cannes, j’emmène ma robe de princesse faire un tour devant le photocall de Sandra puis je descends sur la plage du Nikki Beach pour attendre la star du soir : Virginie Efira.

Processed with VSCO with a6 preset

Le sushi ne coule pas à flot mais la boisson à bulles oui, quelques photos aux côtés de Cathy de Make my Cinema et je file à la maison comme Cendrillon… avant minuit !

Merci à Five Eyes Production pour ce si bel événement

vendredi19h de soirées sur la Croisette

Vous allez me dire :

« Oh mais Abla, t’as trop de la chance, oh mais comment c’est trop chouette ! »

Mais en vrai, des soirées qui commencent à 11h du matin, ça use vraiment les talons de 12 même quand on pense à glisser une paire de tongs dans sa pochette à paillettes !!!

11h45 : le déjeuner Good Organic Only au Nikki Beach

Armée des lunettes Bana (histoire de planquer les containers sous les yeux), je guette devant le photocall l’arrivée de Mareva Galanter et de Christophe Beaugrand.

Puis vient l’heure de la récompense : on maaaange !

Déjeuner healthy en plein cœur du Festival, très honnêtement ça fait vraiment du bien et je pense bien me faire une cure Detox de Good Organic Only juste après… Mais pas là je peux pas, j’ai festival.

15h30 : la pose girly

L’après-midi, chez Sandra & Co, c’est chouette, on papote, on rigole et puis on prend des photos aussi.

Toutes en Bana Sunglasses ! Merci à Sandra Zeitoun de Matteis et à Laurence Roostandjee pour ce joli moment.

16h30 : Je m’habille où ?

Entre 2 soirées, pas facile de se changer en pleine Croisette ! Alors je file chez Denis Durand, mon ami et celui qui fait les plus belles robes de festival (je n’abuse même pas).

« Abla, on a du monde là ! »

« Ouais mais pas grave, un petit coin même dans la niche du chien me suffira pour me glisser dans mon jupon »

Merci à Fémini-Sens à Nice pour cette jolie tenue <3 et à Denis pour la « cabine de change » #joke

denis

17h45 C’est la fête du talon de 12 !

Je vous en avais parlé mais je ne vous ai pas beaucoup vu hein ? Bande de coquines ! Ce vendredi soir c’était la soirée « cool party » chez CosmoParis. On a rêvé d’acheter toutes les paires de la nouvelle collection, on a testé du mascara qui allonge les cils et puis moi, j’ai grignoté tous les petits-fours parce que le déj healthy c’est bien mais ça remplit pas une Abla hein !

19h00 —à 20h15 BOUCHONS, BOUCHONS, BOUCHONS….

20h18 une étoile, s’il vous plaît

Pause réconfort : j’ai l’invitation VIP qu’aucune star du festival n’a eu : le dîner de présentation de la nouvelle carte du chef Didier Aniès du Grand Hôtel Cap Ferrat.

On est 15 à découvrir, les papilles en émoi, les premiers plats de la carte d’été…. Ce sera l’occasion d’un article dans Riviera City Guide bien sûr mais cela faisait longtemps que je n’avais eu une telle extase gastronomique !

samedi Sous le soleil exactement !

Oh mais Abla c’est quoi ces valises sous les yeux ? Viiiite, fonçons vers le lieu le plus cool de l’édition 2016 du festival : Beauty Break !

A deux pas du palais, prendre un petit déj healthy, se faire coiffer fissa et découvrir plein de marques que même le maquilleur de Blake Lively doit utiliser c’est certain, ça ne se refuse pas non ?

Mais un festival ça use, alors à mi-Croisette, je fais une pause. Chez Nespresso. Vous avez vu nos tronches hein ?

 

Puis à nouveau, l’heure de la récompense : on mannnnge !

Cette fois c’est au 3.14 plage et c’est vraiment THE bon plan du festival : un menu à 23,90 € entrée – plat – dessert face à la mer, sur la Croisette, très honnêtement je ne vois pas comment on peut faire mieux !!!

Processed with VSCO with a6 preset

Le truc en plus : les plats super régressifs, j’ai adoré l’idée ! moi, j’ai choisi merguez purée mais il y avait aussi poulet-frites ! trop trop chouette !

Processed with VSCO with a6 preset

Samedi soir : ………………………..

Ben c’était la soirée Off ! il a plu sur la Croisette, alors je me suis évaporée jusqu’à mon lit !

dimanche Vous avez dit loose ?

Depuis l’an passé, j’ai lancé une interview spéciale Festival pour Riviera City Guide dans laquelle je pose la question aux acteurs ou réalisateurs : quel est ton souvenir le plus loose du festival ?

Eh bien pour moi, je crois que je peux dire que c’était ce dimanche.

Après un début de soirée réussie sur le lady Jersey où je rencontre tous mes amis journalistes Azuréens ainsi que Eriq Ebouaney et Yassine Azzouz, me voici, happée à 10 mn de la Croisette, dans une villa certes somptueuse mais où la proprio règle un souci majeur de festival : Madonna ne viendra pas à sa soirée dans 2 jours…

Ouais, ok mais moi, vous pouvez me dire ce que je fous là dans cette galère ?

Viiiite, Croisette, aide-moi !

Idiote, il est trop tard.

Bref, la loose ça tue l’envie de party, je suis partie me coucher. #jouroff2

Voilà, allez, demain je vous fais un petit look pour changer et lundi prochain je vous raconte ma deuxième semaine festivalière:)

Des bisouilles

Pas encore de commentaire ! Soyez le premier !

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas visible

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Copyright 2017 | Mentions légales | Design by AblaCarolyn
Newsletter
*